A.P.E.C.S.

Association loi de 1901 dédiée aux requins et aux raies, poissons cartilagineux anciennement nommés « Sélaciens ». Fondée en 1997, elle mène des programmes scientifiques et éducatifs pour mieux connaître et faire connaître ces espèces souvent menacées, dans une optique de conservation.

Bilans STRP

Rapport final, février 2011

Le travail sur les données qui ont été récupérées après le décrochage des balises a permis d’en apprendre un peu plus sur certains aspects de la vie des requins pèlerins.
L’analyse a été possible pour 8 des 10 requins marqués, 2 balises s’étant détachées très prématurément. Ces 8 requins ont occupé principalement le plateau continental européen, en particulier la Mer d’Irlande et la Mer Celtique. Les suivis ont permis de mettre en évidence des secteurs utilisés de façon importante qui n’avaient jusqu’alors pas été identifiés par les programmes de recensement des observations d’animaux nageant en surface. En effet, malgré une présence prolongée dans ces zones, les requins n’ont passé qu’une faible proportion de leur temps en surface, préférant les eaux plus profondes.
Les suivis ont également permis de confirmer que certains requins, au moins, passent aussi l’automne et l’hiver dans les eaux côtières. 4 des 5 requins suivis en 2009-2010 sont restés en Mer Celtique. Le dernier a passé l’automne-hiver dans le Golfe de Gascogne, au niveau du talus continental. Mais dans les deux cas, les requins sont là aussi restés en profondeur (50-100m en Mer Celtique, 200-800m dans le Golfe de Gascogne) ce qui explique la quasi absence d’observation d’animaux en surface à cette période de l’année.
Cette étude a permis des avancées significatives en terme de connaissances de cette espèce et a montré la nécessité de poursuivre cette démarche pour avoir une vision plus complète des déplacements des requins pèlerins.
Rapport final en français, février 2011
Final report in english, february 2011

Rapport intermédiaire de mission, avril 2010

Juin 2009, 2 requins pèlerins sont marqués en Mer d’Iroise. 8 autres seront équipés d’une balise de suivi satellite au mois de juillet en Mer d’Irlande, autour de l’Ile de Man. Au total ce sont 10 balises qui ont été posées pour tenter de mieux comprendre les déplacements de ces grands requins.

Les balises utilisées sont des MK10 Pop-up Archival Tags (Wildlife Computers, USA), dispositif mis au point pour l’étude des gros animaux pélagiques qui ne viennent pas nécessairement en surface. Elles ont été programmées pour enregistrer différents paramètres à intervalle de temps régulier pendant 7 à 8 mois, puis pour se décrocher et remonter à la surface dans le but de transmettre les données enregistrées via les satellites du système Argos. Les enregistrements permettront de reconstruire le parcours réalisé par l’animal et de connaître le profil de ses plongées et les caractéristiques des masses d’eau traversées.

En Iroise : 1er au 15 juin 2009
5 observations de requins pèlerins ont été réalisées. 2 individus ont été équipés d’une balise.
Si la première balise s’est détachée au bout de 5 jours, la seconde est restée accrochée 37 jours. Le requin est remonté jusqu’aux Hébrides en Écosse.

Résultats d’Iroise
ARGOSDATEREQUINDUREE PREVUEDATE DE DECRO CHAGEDUREE DU SUIVICARTE
79782 05/06/09 Femelle 3m 210 jours 10/06/09 5 jours
79781 05/06/09 Femelle 6m 210 jours 12/07/09 37 jours

A l’Ile de Man : 6 au 15 juillet 2009
6 sorties en mer ont été réalisées et elles ont permis de réaliser 33 observations même si certains requins ont été observés à plusieurs reprises. 5 requins ont été équipés de balises.
3 d’entre elles sont restées accrochées pendant les 245 jours prévus. Par contre, une n’a pas émis, l’antenne ayant été arrachée, mais la chance nous a souri puisqu’elle a été retrouvée échouée sur une plage et les données enregistrées ont pu être analysées à posteriori.

Résultats de l’Ile de Man
ARGOSDATEREQUINDUREE PREVUEDATE DE DECRO CHAGEDUREE DU SUIVICARTE
79779 06/07/09 Mâle 7,5m 245 jours 08/03/10 245 jours
39337 10/07/09 Mâle 5m 245 jours 26/07/09 16 jours
39338 13/07/09 Mâle 6,5mm 245 jours 15/03/10 245 jours
95766 14/07/09 Femelle 5m 245 jours Retrouvée échouée le 08/04/2010 - -
95765 15/07/09 Mâle 7m 245 jours 12/07/09 245 jours

En plus de ces 5 balises, l’équipe du Manx Basking Shark Watch a posé 3 balises, une au début du mois de juillet 2009 et deux durant la campagne de terrain du programme. Le MBSW a accepté que les données récoltées grâce à ces balises soient intégrées à l’analyse.

Résultats du MBSW
ARGOSDATEREQUINDUREE PREVUEDATE DE DECRO CHAGEDUREE DU SUIVICARTE
85385 02/07/09 Mâle 8m 210 jours 02/02/10 210 jours
86823 06/07/09 Mâle 8m 210 jours 21/09/09 77jours
85382 15/07/09 Femelle 7m 210 jours 07/09/09 54 jours

A.P.E.C.S. (Association pour l’É}tude et la Conservation des Sélaciens)

13 rue Jean-François Tartu
BP 51151 - 29211 Brest Cedex 1 - France
Tél. : +(33) 2 98 05 40 38 -
Fax. : +(33) 2 98 05 40 38
Email :asso@asso-apecs.org

L’APECS est une association à but non lucratif loi de 1901.