A.P.E.C.S.

Association loi de 1901 dédiée aux requins et aux raies, poissons cartilagineux anciennement nommés « Sélaciens ». Fondée en 1997, elle mène des programmes scientifiques et éducatifs pour mieux connaître et faire connaître ces espèces souvent menacées, dans une optique de conservation.

Le programme CapOeRa ... 10 ans déjà

Retour sur les années 2005 à 2015

Face au manque de connaissances sur les raies fréquentant les eaux françaises, l’APECS a décidé de développer le programme CapOeRa (pour Capsules d’OEufs de Raies) en 2005. Ce programme a été lancé en 2008 à l’échelle nationale après une période de test de 2005 à 2007 en Bretagne. Il s’inspire du programme « Great Egg Case Hunt » mené sur les côtes britanniques par le Shark Trust depuis 2003 : mobiliser le grand public pour collecter les capsules d’oeufs échouées sur le littoral afin de préciser les aires de distribution de différentes espèces et d’essayer de combler le manque de connaissances sur leur reproduction.

JPEG - 424.4 ko
© M.Salaün

Certaines espèces de raies (famille des rajidés notamment) sont ovipares. Elles pondent des œufs protégés par une capsule (ou oothèque) jouant le même rôle de protection que la coquille des œufs d’oiseaux. Une fois suffisamment développé, le raiton sort de la capsule et cette dernière finit par s’échouer vide sur les plages, se mélangeant à la laisse de mer. Ces capsules, spécifiques à chaque espèce, sont autant d’indices de la présence de ces poissons fréquentant notre littoral.

Pour aider à identifier les différentes capsules, l’APECS a édité un guide d’identification décrivant les capsules de huit espèces de raies.
Pourquoi huit capsules ? Il s’agit des espèces côtières que nous avons le plus de chance de rencontrer sur les plages en raison de leur répartition géographique, mais il y a en existe d’autres ! Environ 50 espèces fréquentent les eaux tempérées.
Téléchargez le guide ici

Le programme a deux grands objectifs :

  • tenter de combler le manque de connaissances sur les raies étudiées (aire de répartition de chaque espèce, période de ponte, identification des zones de reproduction).
  • et sensibiliser le public à la présence des raies sur nos côtes et à la nécessité de connaître et préserver la biodiversité.L’objectif est double :

En 2011, le protocole "sentinelles" est venu compléter la collecte opportuniste des capsules. En invitant des personnes assidues à réaliser de façon régulière le suivi d’une plage, des informations complémentaires sur la saisonnalité des échouages ont été rassemblées.

JPEG - 190.4 ko
© APECS

Le programme CapOeRa est aussi une belle aventure humaine ! Simple et accessible à tous, il a rencontré un immense succès auprès du public.
L’APECS s’est également entourée d’un réseau de structures relais (aquarium, associations, offices de tourisme, maison de la nature, etc.) afin de mieux faire connaître le programme et favoriser la participation du public et le retour des données.

JPEG - 3.5 Mo
© A.Rohr - APECS

Aujourd’hui, après 10 années de projet, un grand nombre de données a été collecté et des secteurs d’échouage massif de capsules sur le littoral français ont notamment pu être mis en évidence pour trois espèces : la raie bouclée, la raie brunette et la raie lisse.
Il est maintenant temps d’analyser l’ensemble de ces données afin de découvrir si les capsules peuvent être utilisées comme de bons indicateurs, et le cas échéant de définir de nouveaux objectifs afin d’aller encore plus loin et de percer d’autres mystères.
L’année 2016 sera donc consacrée à la réalisation du bilan détaillé du programme. Par conséquent nous vous proposons de faire une pause dans le ramassage grand public (collectes opportunistes) des capsules à partir de janvier 2016 afin de consacrer principalement notre temps à la réalisation de ces bilans.

A.P.E.C.S. (Association pour l’É}tude et la Conservation des Sélaciens)

13 rue Jean-François Tartu
BP 51151 - 29211 Brest Cedex 1 - France
Tél. : +(33) 2 98 05 40 38 -
Fax. : +(33) 2 98 05 40 38
Email :asso@asso-apecs.org

L’APECS est une association à but non lucratif loi de 1901.